Financement voiture, comptabilité et fiscalité pour le kinésithérapeute

Voiture et comptabilité, fiscalitéLe choix du financement d’un véhicule peut être pour le kinésithérapeute dicté par le régime fiscal qu’il a choisi, ou qu’il va choisir, dans le cas d’une installation. Si vous hésitez, pensez à demander conseil à votre expert comptable.

Par rapport au bilan
Acheté avec un crédit classique, votre véhicule est inscrit au bilan dans la rubrique des immobilisations. Il peut donc être amorti.
Dans le cadre d’un financement en crédit-bail votre véhicule est porté en engagement hors bilan. En location longue durée le véhicule n’apparaît pas dans le bilan. Avec ces deux formules vous conservez donc votre capacité d’emprunt et gardez de la trésorerie.

Par rapport au régime fiscal
Si vous êtes aux frais réels vous pouvez financer votre véhicule en crédit-bail ou en location longue durée.
Si vous avez opté pour le forfait kilométrique vous devez préférer le crédit classique et utiliser le barème kilométrique. N’oubliez pas de conserver tous les justificatifs permettant de prouver les kilomètres parcourus…

Le financement du véhicule pour faire baisser son imposition ?
Vous avez fait une belle progression de votre chiffre d’affaire et votre imposition risque d’exploser l’année prochaine ? Un nouveau véhicule peut vous permettre de défiscaliser une partie de votre bénéfice.
Avec un crédit-bail vous pouvez opter pour un premier loyer majoré qui va vous permettre d’augmenter vos dépenses sur l’année en cours… et donc de payer moins d’impôts ! Seul ce type de crédit est utilisable pour la défiscalisation accélérée.

 

Voiture pour déplacements Peugeot 5008

Peugeot 5008

Un exemple pour mieux comprendre la défiscalisation :
En octobre vous prenez un crédit-bail pour un véhicule de 22 000 euros avec 60 loyers identiques de 405 euros. Sur la première année vous aurez donc investi 1 215 euros sur l’année en cours (415 x 3)…
En majorant le premier loyer à 20% vous avec donc 59 loyers de 329 euros et un premier loyer de 4400 euros. Votre déduction fiscale de l’année en cours sera de  5058 euros (4400 + 2 x 329)… Bien pratique pour faire diminuer son chiffre d’affaire, non ?

2014 - Tous droits réservés. Copie interdite. TOOLTIP SARL.