Trésorerie pour le kinésithérapeute

TrésorerieLa gestion d’un cabinet de kinésithérapie est parfois un véritable casse-tête pour un professionnel dont les cours de comptabilité ne sont pas l’objectif premier (et heureusement d’ailleurs !). Les entrées et les sorties ne sont pas forcément bien calées pour se compenser…

Arrivée simultanée de plusieurs factures, paiement de l’URSSAF, assurances annuelles, achat de consommables pour 6 mois, les dépenses peuvent s’accumuler en quelques jours sans pour autant avoir des rentrées au même moment. Un besoin de trésorerie ponctuel est tout à fait normal et n’est pas le signe d’une mauvaise gestion. Il ne faut pas culpabiliser.

Les différentes solutions pour avoir de la trésorerie
Quelle que soit la solution retenue, pensez à demander un compte de trésorerie ou votre autorisation de découvert quand vous n’en avez pas besoin… C’est plus facile et plus rapide à obtenir quand les comptes ne sont pas dans le rouge !

Le découvert bancaire autorisé
En accord avec votre gestionnaire de compte professionnel vous négociez de manière ponctuelle une autorisation de découvert. Cette autorisation peut faire partie de la convention que vous avez signée à l’ouverture de votre compte bancaire.
Un découvert bancaire autorisé doit être remboursé tous les mois : votre compte doit au moins redevenir créditeur une fois dans le mois… Pas très pratique et surtout cela ne permet pas d’étaler votre remboursement.

La facilité de caisse
Sur le même principe que l’autorisation de découvert  vous négociez avec votre banquier une ligne de découvert valable seulement quelques jours par mois. C’est donc une solution dont l’utilisation est très ponctuelle.

Le compte de trésorerie professionnelle
Le pendant de votre compte bancaire normal mais qui, lui,  ne fonctionne qu’en débit…
Le principe est simple : une somme vous est allouée en fonction de vos ressources. Si vous avez besoin d’argent vous effectuez un virement de votre compte de trésorerie vers votre compte bancaire. C’est vous qui gérez son fonctionnement sans avoir à justifier de vos utilisations. Si vous utilisez une somme, un remboursement mensuel se met en place. Si vous n’utilisez rien, vous n’avez rien à payer.

Attention, certaines banques comptent des frais d’ouverture pour les facilités de caisse ou le découvert bancaire même si vous n’en avez pas besoin !

2014 - Tous droits réservés. Copie interdite. TOOLTIP SARL.